Prendre du poids diététique diététicienne paris val-de-marne 94 benque

Tous les magazines se penchent sur les kilos en trop, mais il ne faudrait pas oublier les personnes qui veulent en prendre.  Fatigue, minceur, suite d’une maladie, perte d’appétit… Reprendre les kilos perdus c’est souvent plus compliqué qu’il n’y parait.

diététique diététicienne paris val-de-marne 94 benqueCalculez votre IMC (grâce à la calculette mise à votre disposition sur le site), et vérifiez dans quelles limites vous vous situez. Il suffit souvent de prendre 2 ou 3 kilos pour vous sentir mieux dans votre corps et dans votre tête sans forcément changer de tranches dans le tableau de l’IMC. Ces 2 ou 3 kilos sont toutefois nécessaires à une meilleure forme.

Il faut néanmoins comprendre pourquoi vous avez maigri de façon à bien gérer votre reprise de poids.

Globalement, il faut consommer plus d’énergie pas de n’importe quels aliments. Ceci en respectant toujours les bonnes pratiques alimentaires, c’est à dire l’équilibre, la diversité et la modération. La modération ne s’applique pas ici aux quantités mais plutôt à certains nutriments, vis à vis des risques qu’ils font peser sur la santé. Inutile par exemple de faire des excès en acides gras.

Surtout, il ne faut pas arrêter toute activité physique sous prétexte de vouloir grossir ! Pour prendre du poids ce qui est important c’est d’avoir de l’appétit, et donc de prendre davantage de plaisir en mangeant. Prenez donc le temps de faire des repas structurés (entrée, plat, fromage, dessert) composés de plats que vous aimez particulièrement. Pour prendre ces quelques kilos, vous devez donc modifier vos habitudes alimentaires.

En pratiquediététique diététicienne paris val-de-marne 94 benque

  • En plus des trois repas complets de la journée, faites une collation dans la matinée et une autre dans l’après-midi, et éventuellement une dernière le soir au coucher.
  • Pas de restrictions alimentaires (c’est un avantage !) à condition de respecter les normes d’une alimentation saine et variée. On peut même se permettre des écarts, pour le plaisir.
  • Ayez une activité physique modérée mais régulière.
  • Choisissez des aliments riches en calories, en augmentant plutôt la ration de glucides que de lipides, c’est à dire les féculents et les produits sucrés plutôt que les matières grasses. Mangez notamment des aliments riches en glucides dans les collations entre les repas.
  • Dormez le plus possible et à heures régulières.
  • Supprimez si possible les facteurs de stress, essayez d’être plus relax !
  • Enfin si ce n’est pas déjà fait, arrêtez de fumer : votre appétit augmentera et les aliments retrouveront plus de goût !

Du point de vue psychologique

Un poids insuffisant peut être le symptôme psychosomatique d’un problème affectif. Établir un dialogue avec un psychologue peut constituer une aide précieuse pour retrouver confiance en soi et « autoriser » son corps à s’épanouir.

Donc que celles ou ceux qui passent à table sans appétit se rassurent : l’appétit s’éduque. Il suffit de faire travailler le corps et de le nourrir en conséquence.

[haut de page]